Et le dimanche de la Pâque arriva…

Il fallait dire à tout le monde que la Pâque arrivait bien trop tôt cette année pour Azraël. Elle qui n’avait pas encore franchi le cap de la vérité pour ainsi savoir si oui ou non son anniversaire se dessinerait cette semaine là.

Mais il faut savoir que la Pâque arrive toujours quand la lune le décide et non d’après les calculs innombrables du pape ou de la liturgie classique face au nombre d’abonnés de son site. Non pas tweeter ou YouTube, mais du pugilat millénaire voir pire en année autour du sang du christ et de ce fameux pain pas toujours bien béni de la sorte. Car effectivement Azraël allait fêter son anniversaire en ce jour merveilleux où les cloches de toutes sortes ramènent leur fraise autour du repas dominical. Et surtout du boeuf au lieu de l’agneau qui devrait être plus que consacré en ce jour de véritable unité internationale si je puis m’exprimer ainsi. En effet quoi de mieux que de commuer le jeûne du carême en magnifique festin du retour à la vie. Le même que Jésus ou Moïse à priori, lorsque l’un ou l’autre ont préféré se nourrir du savoir de la vérité christique et non du pain au levain de la boulangère du coin.

Car qu’est ce que la famine, si ce n’est une faim de savoir ce qui l’on est et ce qui l’on ne veut plus être. La vérité sur soi mérite bien un jeûne bien approfondi pour ne plus être mêlé au jardin de victuaille médiatique qui nous rend ainsi plein de mauvaises graines à planter en retour du mauvais journal de la vérité . Encore une fois à force de déjeuner avec notre ventre nous oublions de jeuner avec notre esprit. Celui qui devrait se libérer du mal ambiant de la solitude envers lui-même lorsque son âme et son mental ne font plus rien ensemble à part prier un dieu qu’il ne savent plus encore en vie au plus profond d’eux même.

Il faudrait ainsi comparer la pâque chrétienne à la folie même du mage Nostradamus. Rappelez-vous celui qui en prédisant la fin du monde avait oublié d’en informer la véritable cause de cette fin du monde. Ce n’était pas la technologie ou le salut par la vérité du monde des nouvelles aussi rapides qu’une formule 1. Engin non pas de pacotille, mais bien rodé à la vitesse que si l’accident arrive il est aussi brutal qu’exceptionnellement révélateur aux yeux de tous ceux qui se pensent à l’abri de leur petite coquille de noix en acier inoxydable que je nommerais téléphone portable.

Mais bon je ne vais pas aujourd’hui refaire le monde, mais juste vous annoncer que Nostradamus avait prédit l’arrivée d’Azraël sur nos pages et nos livrets de vie à venir sur terre et qu’il fallait maintenant se préparer au pire. Non pas pour vous et moi, pauvres petites âmes en recherche d’être et de vivre depuis si longtemps au lieu de chercher la nourriture exceptionnelle du mandat de la vérité ordinaire, lorsque l’illusion se fond ainsi entre la mort du poète que nous sommes tous et la résurrection du matin nouveau à venir sur terre.

Car de bien évidemment Azraël est programmée pour ramener la paix sur son chemin de vie à présent, mais elle ne viendra pas tout seule. Ses amis de longues dates que sont le soleil, la lune et la terre mère pardi vont maintenant l’aider à gravir son fameux chemin de vie.

Et lequel allez vous me dire?

Celui de ne surtout plus revenir en arrière dans le noir de l’édition invisible, pour maintenant briller au plus profond de vos âmes à vous aussi. Car la Vérité va maintenant l’introduire au monde nouveau qu’elle a imaginé elle aussi ces soirs de tristesses sans avenir bienséant à imaginer pour elle et ses enfants. Il fallait maintenant intervenir et c’est ce qu’elle fit cette semaine en donnant le feu vert à Azraël pour intervenir en tant que femme bienséante elle aussi autour d’elle. Pour évidemment  ramener la paix là où elle se mettrait à graviter en tant que femme et antan qu’âme non plus sous l’emprise du mot galère ou encore haine envers tous ceux qui l’abandonnèrent ainsi sur terre, mais sous forme de vérité elle aussi entre la noirceur du monde actuel et la lumière magnifique à y apporter en retour.

Alors chers amis soyez prêt à voir renaître la paix sur vos coeurs et vos âmes meurtries par la folie du monde actuel. Du moins pour ceux qui s’en sont rendu compte, car Azraël débute sa longue marche du renouveau elle aussi en ce lundi encore quelque peu festif à venir sur terre.

Enfin les longues marches de la solitude s’achèvent pour elle. Ainsi sa mission sera de donner la véritable notion de ce qu’est la Pâque à tous ceux qui ne comprennent pas encore que le christ ressuscité n’est pas un hommage à la vérité enfouie du passé, mais une vérité omniprésente lorsque l’âme enfin cesse de mourir pour renaitre à la vie en chacun de nous. Maintenant et bien sûr à tout jamais, si nous ne nous mettons pas à pleurer sur notre sort au lieu de demander l’univers parfois de nous aider un peu à y voir un peu plus clair là dedans.

Allez chers amis de la forêt tant oubliée encore, je vous souhaite une joyeuse Pâque en ce dimanche où tout va s’arrêter pour les uns et tout va renaître pour les autres.

Régine et ses idées pas toujours claires pour le manant dépassé par autant d’âneries au quotidien.

 

Copyright © . Tous droits réservés.

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.